Je me souviens avoir appris à écrire les yeux fermés
8 juin 2009, 16 h 52 mi
Filed under: previously sur ce blog

Le lieu est connu de tous, dans ses déclinaisons diverses, la classe de ma première année d’école, quelque part au mois de septembre 1983, alors que dans le silence obtenu sous la menace, nous recopiions, mes camarades et moi, les 26 merveilleuses lettres de notre alphabet, je pris soudain la mesure d’un don. Je m’aperçu, par un hasard divin que je devais retrouver plus tard, que je parvenais à écrire les yeux fermés. Que ma main seule alors continuait de reproduire ces runes dont l’usage m’était encore tout à fait étranger. Je tente l’expérience une seconde fois, une troisième fois. La chose est acquise. Autours de moi, les têtes sont restées penchées sur leurs cahiers, ignorantes des risques de la scoliose et de mon pouvoir sur les lettres et sur le monde. Je demande l’autorisation à l’institutrice de m’approcher de son bureau. Je me lève, me dirige vers elle. Arrivé à ses côtés, je déclare, à voix basse : « j’écris les yeux fermés ». C’est mon premier souvenir d’enfant, et dans ce premier souvenir, je me souviens distinctement du hurlement qu’elle a alors poussé, en lieu et place de l’admiration que j’attendais : «  mais il est fou celui-là, il écrit les yeux fermé ! Retourne à ta place ! ». Je suis retourné à ma place sous les regards amusés de ces petits écoliers consciencieux dont je ne me fis aucun ami. Ils n’avaient rien compris,… heureusement !

Hassan NASSER

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :