NOS 20 PROCHAINES ANNEES – le futur décrypté – de Christian Gatard
27 octobre 2009, 10 h 18 mi
Filed under: Editions de L'ARCHIPEL

Ils parlent de NOS 20 PROCHAINES ANNEES

http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2009/09/13/nos-vingt-prochaines-annees-est-en-librairie.html

smartfuturblog

René Duringer dresse la liste des 136 Futur(s) insiders… what a cohort!

un commentaire sur http://true212.com/news/

Le futur décrypté par Christian Gatard

October 8th, 2009

GatardParcs à thèmes, sextoys, fêtes des voisins…Quels seront les objets et les pratiques de demain ? C’est ce que décrypte subtilement le livre du sociologue Christian Gatard, fondateur de l’institut de recherche en marketing et communication Gatard et Associés. Au menu de Nos 20 prochaines Années, « l’art du surf social » qui redistribue les cartes dans un monde où  les communautés sont à l’honneur. Portés par les nouveaux réseaux et les ramifications de la toile, les liens sociaux se nouent et se dénouent en faveur d’un « repli affinitif » qui prône un retour des sens face à la numérisation généralisée. La nature, la qualité des démarches intuitives seront au cœur du « triomphe » annoncé des « communautés de sens et d’esprit » dans un monde où le commerce sera fête et où « les produits de consommation raconteront les nouveaux contes populaires. » Des opportunités à saisir sans tarder pour comprendre les consommateurs de demain, dans un contexte où « les révolutions se feront de l’intérieur par l’entremise des créatifs culturels », ces prescripteurs à l’instar de Claude Grunitzky auquel l’auteur consacre un chapitre.

Anne-Sophie Moreau

TWITTER LOGO

CAMILLE BOUTTE (CamPrune)  a assisté à la présentation de « Nos 20 prochaines années » de Christian Gatard : sincérité, soi-monde et jeux au programme… Elle l’ a dit à l’oiseau.

Un autre  par Saphia Richou – Présidente de Prospective Foresight Network – Représentante française du Millennium Project WFUNA – Consultante en prospective stratégique

 http://www.prospective-foresight.com/spip.php?article1169

NOS 20 PROCHAINES ANNÉES 2010-2030 : le futur décrypté

Le 18 septembre 2009
 Comment consommerons-nous, voyagerons-nous, nous divertirons-nous en 2029 ?

Quels seront nos comportements face aux changements qui affecteront notre vie quotidienne des deux décennies à venir ?

Dans cet essai, Christian Gatard s’attache à repérer et comprendre comment les individus s’adapteront aux scénarios de vie que les experts imaginent aujourd’hui.
L’étude de plusieurs phénomènes (nomadisme ou sédentarité, la performance, le concept de marque et les rituels) et de thèmes clés (manger, boire, dormir, aimer, voyager, etc.) sert une approche nouvelle de la sociologie de la consommation en se fondant sur des études de consommateurs ainsi que sur des entretiens menés auprès des observateurs et des acteurs socioculturels d’aujourd’hui. imaginent aujourd’hui.

Un livre pour comprendre les attentes des consommateurs et les citoyens de demain.

Christian Gatard, sociologue de formation, est le fondateur de Gatard et associés, institut d’études et de recherche en marketing et communication. Depuis plusieurs décennies, il sillonne le monde et hume l’air du temps pour conseiller ses clients sur la meilleure manière de « construire un univers, un imaginaire qui va charger le produit d’une désirabilité nouvelle ».

et dans FuturHebdo/YouVox Avenir…

 http://avenir.youvox.fr/Sortie-du-livre-de-Christian,211.html

également dans INFLUENCIA

http://www.influencia.net/fr/archives/pas-manquer.html?actu_id=327

« Nos vingt prochaines années » de Christian Gatard

Publié le 15 Septembre 2009


Quels seront les comportements du grand public face aux changements qui affecteront la vie quotidienne des deux décennies à venir ? Dans cet essai prospectif, Christian Gatard s’attache à repérer et comprendre comment les individus s’adapteront aux scénarios de vie que les experts imaginent aujourd’hui.

 Dans LA SPIRALE

http://www.laspirale.org/

 la spirale
L’étude de plusieurs phénomènes (nomadisme ou sédentarité, la performance, le concept de marque et les rituels) et de thèmes clés (manger, boire, dormir, aimer, voyager, etc.) servent une approche nouvelle de la sociologie de la consommation en se basant sur des études de consommateurs ainsi que sur des entretiens menés auprès des observateurs et des acteurs socioculturels d’aujourd’hui. Un livre pour comprendre les consommateurs et les citoyens de demain

Nous reprendrons notre rythme de publication habituel dès la semaine prochaine avec deux articles de Stéphane François sur les liens entre l’occultisme et la subculture industrielle, une interview de Christian Gatard, dont l’essai prospectif Nos 20 prochaines années est actuellement disponible en librairie. Un livre qui se risque dans la jungle des possibles, entre utopies, dystopies et nouveaux paradigmes, pour annoncer un XXIe siècle baroque et déroutant.

 ou encore dans le Blog de Boris Perchat CREONS ENSEMBLE DE NOUVELLES RICHESSESBORIS PERCHAT

http://boris.typepad.fr/chasseur_de_futurs/2009/09/nos-20-prochaines-ann%C3%A9es-selon-christian-gatard.html

Nos 20 prochaines années selon Christian Gatard

Si vous cherchez une vision non académique du futur je vous recommande de vous intéresser au livre de Christian Gatard qui vient de sortir et qui se prénomme « Nos 20 prochaines années ». L’auteur y pratique une pensée qu’il qualifie lui-même de « pensée buissonnière » laquelle tente d’apporter un regard différent sur les grands thèmes qui vont peupler notre quotidien de 2010 à 2030.

20prochainesannees

J’ai eu la chance d’assister mardi 15 septembre à un cocktail de présentation de l’ouvrage intrigué que j’étais par la description de l’ouvrage lu sur le blog de l’auteur.

Selon moi, tenter de définir le futur est un exercice de haute voltige extrêmement délicat et pour ainsi dire impossible (je vais y revenir dans un prochain billet) et pour être honnête avec vous je n’ai pas à ce jour lu le livre. Seulement quand cette tentative est le fruit d’un travail mené par une personne passionnée par ce qu’il fait il convient quand même de s’y intéresser car il peut s’y trouver des visions qui vont nourrir l’esprit et qui vont rompre avec les clichés habituels sur le futur.

En attendant, j’espère, de vous parler une prochaine fois du livre , je vous informe que Christian Gatard s’apprête à organiser en région (et notamment à Bordeaux et à Nantes), toute une série de rencontres associant à la prospective une thématique locale. 

 

Dans quelques jours, on présentera donc ici, mon cher Boris Perchat, le ROADSHOW de NOS VINGT PROCHAINES ANNEES

Le ROADSHOW? Explorer les terra incognita du futur, échanger avec tous et chacun, prendre la parole et la donner, décortiquer les imaginaires, croiser les utopies…roadshow2

Plusieurs étapes sont prévues: Paris, Lyon, Nantes et Bruxelles. D’autres villes sont à l’étude. L’agenda est en cours de confirmation. Revenez bientôt pour les dates et le programme.

La video de la présentation du 15 septembre 2009 à L’ECHANGEUR vous donne une idée de la chose…

nos vingt prochaines années

LA VIDEO sur YOUTUBE

cg echangeur le 15

pour la version courte

 http://www.youtube.com/watch?v=cIv04WmTMQQ

Pour télécharger le livre: 

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?id_livre=66444&id_theme=&format=3&id_collec=&rubzone=STD

ou encore, toujours  en e-book:

http://www.librairiedialogues.fr/livre/1182248-nos-vingt-prochaines-annees-christian-gatard-editions-de-l-archipel

pour la présentation plus complète du livre

http://www.youtube.com/watch?v=Eu-UJvD61aA

réalisation   Sébastien BARBARA barbara.sebastien@neuf.fr 0612901732

Nos 20 prochaines années ou comment faire de la prospective un art de vivre ?C’est la thématique qui traverse mon livre. Pas de grandes thèses définitives, pas d’oukases. Une prospective participative qui se laisse baigner par l’ensemble des témoignages des gens et des experts. Une prospective qui se veut non pas vision mais agrégation des savoirs et des désirs en tension vers un devenir partagé par tous. Une prospective intuitive qui prend en compte utopies et dystopies sans en tirer une morale mais bien plutôt un enrichissement pour que chacun se projette d’une façon dynamique et s’enrichisse de pistes possibles.
Je vais entamer dans les semaines qui viennent un « roadshow »: le Café Prospective, qui va sillonner la France pour continuer cette imprégnation. On en reparle?

l’interview video dans le jardin de l’institut:

L'interview CG PAR JV (2)

sur YOUTUBE

http://www.youtube.com/watch?v=cH_42DWh15g

sur le blog de l’éditeur

http://groupe-archipel.typepad.fr/mon_weblog/

nos vingt prochaines années

NOS VINGT PROCHAINES ANNEES

Un essai de décryptage prospectif documenté et ludique

Cette enquête relève de la pensée buissonnière. Elle est donc fureteuse et furtive, pas bien académique, avec un usage assumé de « sérendipité », c’est-à-dire l’art de saisir au bond ce qu’on cherchait sans le savoir.

J’ai interrogé et écouté citoyens et consommateurs, prospectivistes et futurologues, cherchant à comprendre les enthousiasmes des uns, les terreurs des autres.  Comment parler des certitudes tranchantes des savants et des interrogations timides des gens ? J’ ai choisi d’en parler tel que cela va arriver : du bricolé, du rapiécé, tout de bric et de broc. Pas une seconde pour s’ennuyer.

Le futur qui se prépare est un film à grands spectacles et scènes intimistes, fractures et réconciliations, explosions de sensualité et résurgences de spiritualités.

Il fallait apporter un regard radicalement différent sur le futur sous peine de le fuir en courant : il a tout ce qu’il faut pour effrayer – ironie et tendresse, curiosité et gourmandise ont donc été invitées.  Mais on verra qu’on a de bonnes raisons d’espérer. On avance dans le livre le nez au vent, dans une cybercaverne d’Ali-Baba où s’entassent, pêle-mêle, une haute technologie toujours plus téméraire et une nostalgie indécrottable. Il ne faut pas croire ou faire croire que tout ne sera qu’émerveillements et cataclysmes. Il y aura de l’insignifiant et du futile autant que de tragiques innovations et de considérables avancées. Des parcs à thèmes à l’échelle de nations économiques, des armements individuels non létaux, des fêtes des voisins et des triomphes familiaux, encore plus de voitures et des gestions de trafic toujours plus savants. On ne perdra plus ses clefs.

Christian Gatard, Aout 2009

 Demain, l’opposition entre la réalité et la fiction ne convaincra plus personne. Il faudra être très fort pour faire la différence… mais est-ce que cela sera bien nécessaire ? Tout sera question d’interprétation, de choix, de scenario personnel jusqu’au moment où on aura atteint une telle tension qu’on va lâcher prise. Un des best seller du futur sera « L’enfer, c’est moi ». Car plus on avance dans cette affaire plus il est patent que la littérature en apprend et en apprendra autant sinon plus que les thèses savantes.

 Revues de détails de quelques lignes de haute tension qui vont traverser le paysage : 

Le jeu : L’art du surf social, la glisse sur les fractures, un peu de cynisme, beaucoup de jovialité. Les jeux sexuels, les sex toys, la vie comme chasse au trésor, les serious games, les jeux d’argent, les paris sur tout, peut-être le jeu comme pratique de survie… et le fait qu’il va falloir le calmer, le jeu… c’est très fatiguant de toujours être sur le qui vive, de toujours être le héros de la fête. 

Le besoin de calme va donc pacifier le jeu. Le silence sera une denrée précieuse.

Sans cesse contrer par un phénomène généralisé – le besoin de palpation: toucher, sentir, vibrer. Les sens seront plus que jamais sollicités pour comprendre le monde.

 Christian Gatard, Aout 2009 cLe lien, la toile, les ramifications, avec pour ligne de mire le repli affinitif (être entre soi – le monde est trop vaste, les différences trop enivrantes, triomphes de communautés de sens et d’esprit, guildes…)

 Le commerce sera une fête : les produits de consommation raconteront les nouveaux contes populaires

 La technologie va disparaître embedded dans un recours généralisée aux démarches intuitives. On l’oubliera.

 La surveillance généralisée sera une transparence dictatoriale et au bout du compte acceptée voire applaudie

 Les cycles – dès aujourd’hui une rumeur qui fascine : on pénètre dans le clair-obscur d’une nouvelle renaissance – on imagine que notre 20ème siècle et ses horreurs fait écho à un Moyen Age tout aussi sombre que caricatural. Et que le 21ème est une promesse d’aube nouvelle. Retour des idéologies et des millénarismes.

Et ces cycles s’incarnent dans le recyclage des modes de plus en plus éphémères : est-ce l’incertitude face au progrès, cette pente montante vers l’infini qui donne le vertige ?

Christian Gatard, Aout 2009 b

 Les mythes – les vrais (pas les petites mythologies récupérées et bricolées), les dieux et les déesses, les grands textes sacrés sont à l’ordre du jour

La crise financière : un soubresaut qui sera remplacé par un autre, une nouvelle occasion manquée d’un purge salutaire – déluge virtuel qui peut en cacher un autre

Lady Di : une princesse sacrifiée… elles sont nombreuses à chercher à se faire élire sur l’autel de l’immolation people

Le tsunami : la colère des Dieux ne fait que commencer – le vacarme du monde Les agace toujours

La grippe porcine : le nettoyage des écuries d’Augias aurait pu se faire. Promesse non tenue. Comme la grippe espagnole : pertes et profits de l’humanité

Manger : un acte de rébellion contre les normes et une proclamation de solidarité – retour des banquets

La plage : adoration du soleil – retour aux sources, ivresse des origines, le mythe de la Méditerranée – Mare Nostrum retrouvée

Les jeux : panem et circenses à l’échelle planétaire qui ouvre la voie aux marques océaniques

La nature : les fermes en ville (tours géantes et odorantes)

Les révolutions se feront de l’intérieur par l’entremise des créatifs culturels

Le vin : quand la machine monde s’emballe il faut trouver un moyen de décélérer. C’est ce que font les femmes qui réinventent le vin comme ralentisseur du rythme de la planète.

 Dès que vous entamez la lecture de ce livre une double aventure commence : la lecture et sa contestation. Le vingt et unième siècle annonce une porosité entre le patent et l’invisible, entre l’avéré et l’imaginaire. On s’y perd. Qu’est-ce qui est réel ? Qu’est-ce qui est fictif ?

Hé bien c’est exactement ça qui va se passer.

 

 (e-dito)

à la FNAC le 11 septembre comme si vous y étiez…

P1060653

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :