livraison printanière
3 avril 2010, 12 h 36 mi
Filed under: Actualité et nouveautés

Sommaire de printemps du hub curieux de Christian Gatard

(avril 2010)  

 

 

Le roadshow de Nos 20 Prochaines années inspiré par mon livre paru chez Archipel parcourt le monde. Après New-York, Amsterdam, Paris, je suis invité à l’Ile de la Réunion…

 

Actualisé en permanence, mon roadshow raconte les mythologies qui se préparent.

 

 

 

 


pour savoir où on va…

 

 

 et pour en savoir plus

christiangatard@gatardresearch.com

 

 

… le  Dictionnaire de la Mort  – dirigé par Philippe di Folco   

 

   

a été lu par Baptiste Liger, publié le 02/04/2010

  

et c’est très vivant.

La mort pour les nuls

Un volume érudit et fascinant sur le passage de vie à trépas.

Si Eros (dieu de l’amour, chez les Grecs) va traditionnellement de pair avec Thanatos (la mort), il était logique que Philippe Di Folco s’intéresse au passage de vie à trépas. Après avoir supervisé un Dictionnaire de la pornographie (acception certes réductrice de l’éros…), l’ancien critique littéraire de Nova Magazine propose un passionnant volume en forme de question : qu’est-ce que la mort ?

A l’encontre des idées reçues

Près de 200 contributeurs ont défini les 1 000 entrées de ce dictionnaire, à travers la mythologie, la religion, l’ethnologie, le droit, les arts ou la médecine. Cette dernière nous offre d’ailleurs les éléments constitutifs du décès d’un point de vue biologique, via des phénomènes essentiels comme l’arrêt cardio-respiratoire ou la mort cérébrale. De ceux-ci découlent nombre de controverses sociales contemporaines, de l’avortement à l’euthanasie. L’un des intérêts de cet épais volume est de souligner à quel point la « destination finale » est une notion évolutive, avec des valeurs et des rites funéraires variant selon les époques ou les lieux (on saluera notamment tous les articles ayant trait à l’Asie). Mine d’informations sur la vision de la « Faucheuse » selon les grands créateurs (Bataille, Lovecraft, Cioran, Hitchcock, etc.), cette encyclopédie mortifère se révèle, au fil des pages, un régal pour l’amoureux des mots. Ainsi, saviez-vous que le gras de cadavre s’appelle l’adipocire ? Et que le karoshi désigne une pathologie mortelle liée à la surcharge de travail au Japon ?

Certes, comme toujours dans ce type d’ouvrages, quelques entrées sembleront saugrenues (Dark Vador ou l’arnaque nigériane) ou disproportionnées. N’empêche : les auteurs ont su briser bien des idées reçues dans cette large exploration de l’au-delà, où se cache, en creux, un véritable traité de vie.

et à voir:

http://www.dailymotion.com/video/xcjian_abc-dictionnaire-de-la-mort_lifestyle

Mes contributions y sont distribuées ça et là . Celle que je préfère: PSYCHOPOMPE

 … Luc Dellisse parle de Henri Van Lier et c’est magnifique. Lire dans son blog: https://christiangatard.wordpress.com/category/le-blog-de-luc-dellisse/

La Délégation générale Wallonie-Bruxelles à Paris et Les Impressions Nouvelles vous invitent à l’occasion de la parution de l’ouvrage d’Henri Van Lier, Anthropogénie, le jeudi 15 avril 2010 de 14h30 à 18h, à une après-midi de rencontres et de témoignages autour de la personne et de l’oeuvre de ce grand philosophe (1921-2009).

Lieu : siège de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles
274, boulevard Saint-Germain
75007 Paris

Programme :
— Benoît Peeters : Introduction
— Présentation d’un entretien filmé inédit avec Henri Van Lier
— Pierre Sterckx : Henri Van Lier, quelques images
— Denis Baudier : L’Anthropogénie, petit survol d’une grande oeuvre
— Luc Dellisse : Les demeures philosophiques
— Christophe Genin : L’Anthropogénie : joindre le geste à la parole
— Emmanuel Driant : Van Lier, homme de radio
— Sébastien Fevry : Photographie et cinéma dans l’œuvre d’Henri Van Lier
— Jan Baetens : Sous le signe de Van Lier

Une réception et une présentation de l’ouvrage auront lieu dès 19h.

RÉSERVATION OBLIGATOIRE :
Tél : 01 53 85 05 11
Télécopie : 01 40 62 97 53
delgen@walbru.fr

 J’y serai.

 

   Sabine Baffray mythographie le singe 

  

et c’est impressionnant. (à lire  dans la catégorie https://christiangatard.wordpress.com/category/mythodromes-contemporains/)

Martine Roffinella publie Recherche de Fuite et Myriam Gallot Les cœurs suspendus 

  

et ce sont deux livres de nouvelles à découvrir (j’en parle dans quelques jours)

Jean Yves Corre  met en ligne chaque jour une nouvelle image de sa composition. Il y a du pire et du meilleur, du sale et du propre, du mauvais genre et du bon. Il apporte ainsi sa contribution aux rituels du quotidien.
 http://uneimageunjour.blogspot.com/?zx=8089b3982da04197

 Ca n’est pas pour les enfants. J’aime beaucoup.

et un beau papier sur Delphine Volange

http://www.regarts.org/

enfin une visite s’impose sur le blog de Nadia Bettega, photographe transculturelle

https://christiangatard.wordpress.com/category/le-blog-de-nadia-bettega/


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :