Coup de coeur pour les deux opus de Benoit Peeters sur et avec Derrida
7 novembre 2010, 8 h 24 mi
Filed under: COUPS DE COEUR

Avant l’imbécile attaque de Michel Onfray,

j’avais lu     

et   

 Quelle aventure que ces lectures! J’y ai trouvé mille points d’ancrage. J’ai en tête cette image d’une carte d’état-major sur laquelle les figures emblématiques  de cette époque avancent selon une stratégie codée, mythes modernes en devenir, fixés avec la subtilité du biographe entomologiste amoureux. Ces deux livres m’ont raconté le devenir d’un texte et l’amour de l’écriture. Plan de bataille, compte rendu des armées et des forces en place . Je n’ai encore qu’une vague idée de la déconstruction mais ce n’est pas là que je vais m’aventurer. Ce serait plus dans  l’idée que Derrida était un artiste sémiurge et que Benoît Peeters a crée là, pendant ces trois années, une machine-texte qui relève de la pure création littéraire in situ. Raconter cette élaboration, la vivre comme contre-texte, comme expérience du devenir de l’écriture, c’est à la fois épatant et surtout d’une incroyable fertilité. Du contenu émerge la trace (c’est un concept derridien ? – tant pis ou tant mieux) de l’énergie du vécu et de l’écrit : le mouvement, la vibration, l’appétit.

 Onfray, lui,  mute en mandarin coquet et susceptible.  Il a beau frayer dans la BD avec Nietzsche, il est passé de l’autre côté : celui de l’arrogance  et de la suffisance. Cela mérite-il disputatio…?

 Les commentaires vont bon train sur e-dito comme sur le reste de la blogosphère. Voici celui de S. Baffray: « pourquoi Onfray ne s’est-il pas limité aux « Ventres des Philosophes » là, il était bon… depuis, dommage, il a pris la grosse tête ».

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :