miettes de voyages
27 décembre 2010, 7 h 12 mi
Filed under: previously sur ce blog

Voici de quoi il  s’agit :

Rencontres et échanges de ressources : la prospective est un travail collectif. Entre celui qui parle et celui qui écoute. Bref c’est de la conversation.

Prenez ça pour une bonne nouvelle : on capte des énergies urbaines et rurbaines, on arrime nos pirogues aux évènements d’ici et d’ailleurs, on se repère aux signaux (parfois trop faibles pour être audibles mais pas toujours), on en perd d’autres (mais  on les retrouve).

 Les étapes de ces dernières semaines:

Milan, Londres, Athènes, Shanghai, Hong-Kong, L’Ile de la Réunion, Manhattan, Mexico et Florence.

 Etudes, conférences, ateliers créatifs, observations participantes. Il faut sans doute s’imprégner du présent pour palper le passé et humer le futur. Je l’ai vu se confirmer à chaque étape : le futur est déjà là, il n’est pas réparti de façon égale…c’est un lieu commun. Il y a beaucoup de vérité dans les lieux communs.

A Hong-Kong, le corps se célèbre encore comme machine… Un parfum de transhumanisme ?

 You’re a machine

dit la pub de ce fitness club

[survival of the fitnest – winner takes all – le nouveau monde est un muscle]

Les amants de ST PANCRAS s’étreignent dans leur éternité de bronze, est-ce l’état du Vieux Monde ?

[L’Eurostar rapproche-t-il, sépare-t-il ? So what ? Le Vieux Monde est un sentiment] 

 A Greenwhich Village

on promène la photo coulée dans le métal des ouvriers du ciel, on arrête pas de se souvenir

Lunchtime atop a skyscraper

d’après Charles C. Ebbets et on peut s’y faire photographier

[Le Nouveau Monde n’est plus à l’Ouest, voyons !]

  A l’Ile de la Réunion des grillages retiennent les parois fragiles qui trahissent la jeunesse de la falaise. Au pied, file la route de Saint Denis à Saint Paul.

[Il faut bien que l’homme se protège quand la nature menace. L’Ile de la Réunion est une île jeune – jeunesse  menaçante, curieuse et mouvante ? Plutôt une bonne nouvelle.]

[Les îles sont les lieux des défis du 21ème siècle, accrochez-vous, c’est là que cela se passe.

La Réunion, Manhattan et Hong-Kong sont des îles…]

A Hong Kong, donc, la police peut être bonhomme…

[On se prend à rêver que les défis de demain seront relevés dans les îles] 

Regardez de plus près, là-bas, au-delà des tombes, le Parthénon protège le monde ancien et fait la nique aux mondes nouveaux. 

[Les hauts lieux protègent les bas-fonds…] 

A Milan un vieux chien s’assoupit sur la chaussée.

[Attendez voir le jour où l’Italie se réveillera ! La Renaissance est aussi faite pour les chiens]

A l’Expo de Shanghai les pavillons « corporate » défient les états. 

[Les jolies couleurs du pétrole : polémique assurée .1] 

[Les jolies couleurs du pétrole : polémique assurée .2] 

Au bout du compte ce sera toujours des gens dont il faudra parler. 

[à Hong-Kong, sous terre…

 ou à Brooklyn, en l’air…

à Mexico, sur terre…

 

ou à Florence, sans commentaire]

 

Toutes ces images ? Un présent efficace, comme le ressent bien Luc Dellisse, une prospective du présent, un mouvement lent et puissant que le roadshow piste dans ses enquêtes buissonnières et dont on reparlera à la rentrée…

Dans cet ordre d’idées, le projet Place Publique  est de cette fête…. http://www.place-publique.fr/spip.php?article5857


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :