LES 50 INNOVATIONS QUI VONT BOULEVERSER NOTRE VIE D’ICI 2050
3 octobre 2013, 15 h 42 mi
Filed under: previously sur ce blog

C’est le nouveau livre de Eric de Riedmatten. Je le publie dans ma collection Géographie du Futur, chez L’Archipel.

Christian Gatard

En librairie le 16 octobre  2013                                               450 pages  environ – 23 €

Après L’Impératif du Vivant de Thierry Gaudin paru cet été.

les 50

Recouvrer la vue, se faire opérer à distance, s’offrir une peau de bébé grâce à des algues rares, se soigner à partir de cellules médicaments, habiter des ponts construits en néobéton, faire pleuvoir de l’eau solide pour éviter la sécheresse, louer tout ce que l’on veut et partager ses dettes,  s’offrir une retraite dorée dans des maisons autogérées, embaumer nos vies avec le parfum digital, utiliser du plastique solide comme du verre, marcher sans fin avec des chaussures qui absorbent l’effort et la fatigue,  lutter contre la sécheresse grâce à des châteaux de glace bâtis au sommet des Alpes…

Avant 2050, toutes ces innovations feront partie de notre quotidien. Elles sommeillent actuellement dans les centres de recherche des grandes entreprises internationales. Certaines sont embryonnaires, d’autres presque au point… Embarquement immédiat pour 2050…

Les 50  innovations sont présentées chronologiquement, chacune sur 8 pages, classées par catégories. Les articles ont été validés par un comité scientifique composé d’éminents savants et chercheurs.

ericNé en 1963, Éric de Riedmatten a été journaliste au service économie d’Europe 1 pendant 14 ans et animateur de l’émission « Décideurs ». Il a également travaillé pour La Vie Financière et Le Figaro Magazine. Conseil en communication stratégique chez CLAI, l’un des premiers cabinets de consultants parisiens, ancien dir’ com’ de Siemens et de BMW, il fut l’instigateur du « Grand Prix Siemens de l’Innovation » et du « Club de l’Innovation Européenne ». Il est l’auteur de XXIe siècle : Ces innovations qui vous changer notre vie, préfacé par Axel Kahn (l’Archipel, 2005). Pour ce deuxième ouvrage, c’est André Brahic, chercheur au Collège de France, astronome et astrophysicien né en 1942 à Paris,  connu du grand public pour avoir découvert les anneaux de Neptune, qui signe la préface.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :