géographie du futur
5 juin 2014, 4 h 32 mi
Filed under: Editions de L'ARCHIPEL

Autrefois on partait à la découverte des zones blanches de la carte du monde. Les grands découvreurs, les grands navigateurs ont fait rêver des générations entières. Ils sont partis explorer les terra incognita, ils se sont émerveillés des différences, se laissant surprendre par des mondes encore impensables. Ils ont donné aux cartographes de quoi dessiner les contours du globe.

Les choses du futur sont un peu de cet ordre et c’est la vocation de Géographie du Futur : partir reconnaitre les zones blanches de la carte du temps.

Du côté de la géographie de la planète, les frontières et les topographies bougent à nouveau. De nouvelles zones sont en passe de retourner à un anonymat barbare à cause de la folie des hommes. Explorer le futur c’est aussi questionner les certitudes, trouver des repères, montrer leur fragilité. Les incertitudes, les menaces, les fractures font de la prospective un sujet chaud. Des continents entiers de certitudes sont peut-être en train de s’enfoncer dans l’abyme. Les zones blanches de la carte du temps sont de plus en plus mystérieuses. La perplexité est générale.

Le projet Géographie du Futur se décline sur plusieurs modes: une collection publiée chez Archipel; un site accueillant des contributions innovantes sur la lumière que le futur peut projeter sur le présent; des animations et actions publiques telles que celles présentées au Zèbre de Belleville en juin et octobre 2014 (présent et avenir!), où les rencontres régulières et informelle des membres de la société des mythographes.

Nous voulons donner la parole à une prospective intuitive qui prend en compte utopies et dystopies sans en tirer une morale, mais (bien ) plutôt un enrichissement, pour que chacun se projette d’une façon dynamique et s’enrichisse de pistes possibles. Les outils de recherche qui sont mis en œuvre sont le désir et l’inquiétude, les sciences humaines, la création artistique et littéraire, la participation de prospectivistes et de créateurs (artistes, écrivains, sociologues, entrepreneurs, journalistes…) et une sociologie innovante fondée sur l’intelligence collective, la sérendipité, la curiosité.

Géographie du Futur

c’est aussi la collection que je dirige chez

 

 

La collection Géographie du Futur  :

Médecine Objectif 2035 (sous la direction de Paul Benkimoun)

XXIème siècle Les innovations qui vont changer notre vie (Eric de Riedmatten)

Nos 20 prochaines années (Christian Gatard).

L’impératif du vivant (Thierry Gaudin)

Les 50 innovations qui vont bouleverser notre vie d’ici 2050 (Eric de Riedmatten)

Mythologies du Futur (Christian Gatard)

 

______________________________________________________


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :