Le fripon divin qui est aux dieux ce que l’île est au continent
29 avril 2018, 12 h 44 mi
Filed under: Non classé

CACONTRIBUTION DE CHRISTIAN GATARD
Conférence 22 mai 2018 CATANE SICILE
à l’invitation de ORAZIO MARIA VALASTRO
COLOQUE MYTHANALYSE

Le fripon divin qui est aux dieux ce que l’île est au continent

Le fripon divin est présent dans toutes les cultures . Il joue des tours pendables, possède une activité désordonnée incessante, une sexualité débordante. Il est une personnalité chaotique, à la fois bonne et mauvaise, une sorte de médiateur entre le divin et l’homme. Il passe avec facilité de l’autodérision au sérieux le plus total ; mourir, renaître, voyager dans l’au-delà et conter sont certains de ses attributs. Il est indispensable à la société : sans lui, elle serait sans âme.
Claire DORLY parle de sa dérangeante diversité dans les registres de l’ombre et c’est précisément dans ces registres que l’on pourrait situer ce que les anglo-saxons nomment le trickster.
S’il est une créature mythique des légendes, il est aussi une composante de notre âme. Celle qui permet à l’enfant et plus tard à l’adulte d’avoir ce dialogue intérieur qui lui permet de se situer dans le monde et de grandir toujours, de se renouveler toujours.
Nous partirons de ce constat pour situer le rôle symbolique de l’île qu’on dira être au continent ce que le fripon est aux dieux qu’il nargue et désarçonne, aux hommes les héros espiègles et narquois que sont Maïtre Renart, Till l’espiègle, Loki, Puck et tant d’autres, aux femmes Lilith (la première femme d’Adam) , Ishtar (la dame provocatrice de Babylone)…
Dans l’Odyssée combien d’îles pour combien d’aventures différentes pour le rusé Ulysse ?
L’effet île concentre dans l’Odyssée les représentations du désir amoureux, mais aussi de l’abandon et de la solitude et surtout, l’aimantation indéfectible de l’île … L’île, surtout lointaine et inconnue, nourrit un rêve dont elle est le miroir, une sorte d’Eden qui associe la symbolique de l’île à une philosophie de l’ailleurs. L’île est l’autre, l’ailleurs. L’île stimule l’imaginaire, c’est le lieu ultime de soi l’island en anglais : le I, land dit la psychanalyste Martine Estrade. L’inquiétante étrangeté de soi ?
(toute référence à des textes présents sur le Net et ailleurs sera parfaitement assumée)

Mythanalyse de l’insularité

Colloque international en Sciences Humaines et Sociales

21-22 mai 2018

 

21 mai 2018 – 09h00 18h00

Bibliothèques Réunies « Civique et A. Ursino Recupero » – Pétit Réfectoire – – Via Biblioteca n. 13 Catania

Monastère Bénédictin de Saint Nicolò l’Arène

 

22 mai 2018 – 09h00 19h00

Chœur de Nuit – Monastère des Bénédictins – Piazza Dante Alighieri n. 32 Catania

Département de Sciences Humanistes, Université des Études de Catania

 

Colloque international organisé par

M@GM@ Revue internationale en sciences humaines et sociales – Osservatorio dei Processi Comunicativi, Association Culturelle Scientifique

Société Internationale de Mythanalyse, Montréal (Québec)

Thrinakìa, Prix international d’écritures autobiographiques, biographiques et poétiques dédiées à la Sicile – OdV Le Stelle in Tasca

 

Avec le parrainage de l’Université des Études de Catania

 

En collaboration avec

Département de Sciences Humanistes, Université des Études de Catania

Assessorat pour la Culture de la ville de Catania

Bibliothèques Réunies « Civique et A. Ursino Recupero »

Institut Français de Palermo

Alliance Française de la ville de Catania

Lycée Artistique d’État Emilio Greco, Catania

 

Argumentaire synthétique

Le colloque est centré sur le thème de l’insularité. Il se propose de dresser un état des recherches et des travaux récents, de questionner l’insularité entre mythe et imaginaire et dégager des nouvelles perspectives d’études autour d’une mythanalyse de l’île. Le colloque est associé au prix international Thrinakìa, centré sur la mémoire, le patrimoine culturel immatériel de la mémoire et de l’imaginaire de la Sicile.

 

Programme PRéPARATOIRE du colloque

 

Première journée du colloque Mythanalyse de l’insularité

Lundi 21 mai 2018

09h00 – 18h00

Bibliothèques Réunies « Civique et A. Ursino Recupero » – Pétit Réfectoire – – Via Biblioteca n. 13 Catania

Monastère Bénédictin de Saint Nicolò l’Arène

 

09h00 Accueil et inscription des participants

 

09h30 Salutations institutionnelles

 

Orazio Licandro

Assesseur pour la Culture de la Ville de Catania

 

Marina Paino

Directrice du Département de Sciences Humanistes, Université des Études de Catania

 

Rita Angela Carbonaro

Directrice Bibliothèques Réunies « Civique et A. Ursino Recupero »

 

Valérie Le Galcher Baron

Attachée de coopération pour le français Sicile et Calabre, Institut français Palermo – Ambassade de France en Italie

 

Chiara La Russa Sudano

Présidente de l’Alliance Française de la ville de Catania

 

10h00 Introduction et modération du colloque

 

Mythanalyse de l’île

 

Hervé Fischer

Président de la Société Internationale de Mythanalyse, directeur de l’Observatoire international du numérique – Université du Québec à Montréal

 

Orazio Maria Valastro

Sociologue et chercheur indépendant, directeur scientifique de M@gm@ – Revue internationale en sciences humaines et sociales, docteur de recherche en Sociologie, Université Paul Valéry Montpellier III

 

11h00 Séance de la matinée : Aventures mythiques

 

Quelques mythes siciliens dans les Métamorphoses d’Ovide : Cérès et Proserpine, Cyané, Alphée et Aréthuse

Rosalba Galvagno

Professeure asssociée de Critique littéraire et littératures comparées, Département de Sciences Humanistes, Université des Études de Catania

 

L’île du désir, de la mémoire et du nostos : de la Sicile d’Ovide à celle de Vincenzo Consolo

Dario Stazzone

Enseigne au Département de Sciences Humanistes, Université des Études de Catania, président du comité de la ville de Catania de la Société Dante Alighieri

 

Les archétypes de l’insularité pour l’identité du territoire et des villes

Carlo Truppi

Architecte, professeur ordinaire de Conception environnementale, président de la Faculté d’Architecture de l’Université des des Études de Catania (Siracusa), directeur du Département Analyses Représentation et Projet dans les Aires de la Méditerranée

 

Les images de l’île verte : l’île d’Ischia entre mythe et modernité

Luigi Caramiello

Professeur agrégé de sociologie de l’art et de la littérature, Département de Sciences Sociales, Université des Études de Napoli Federico II

 

En passant par la Sicile: fée Morgana, en voyage dans la méditerranée

Ana Maria Peçanha

Chercheur associé Laboratoire d’Éthique Médicale et Médecine Légale, Faculté de Médecine, Université Paris Descartes, Séminaire Franco Brésilien

 

12h30 Les mythes et l’imaginaire de l’île dans la création artistique

Présentation Exposition à thème « Insularité par images », réalisée par les étudiants du Lycée Artistique d’État Emilio Greco (Catania)

 

Modérateurs

 

Maria Rosa Jijón

Artiste, responsable secrétariat culturel de l’Organisation internationale italo-latine-américaine

 

Luc Dellisse

Écrivain et poète, professeur de scénario du cinéma à la Sorbonne et à l’École supérieure de réalisation audiovisuelle (Esra), ainsi qu’à l’Université libre de Bruxelles (ULB)

 

13h00 Pause déjeuner

 

15h00 – 18h00 Remise des prix de la 4ème édition de Thrinakìa

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :